+32 (0)70 23 33 13

Ce fut sans conteste l’un de mes plus beaux voyages ! Il est évident que l’on ne peut pas découvrir en totalité le deuxième plus grand pays du monde en trois semaines, mais je pense en avoir eu un très bel aperçu. J’ai commencé mon périple par la merveilleuse ville de Vancouver. Ce n’est qu’en traversant son île et en observant un ours attraper les saumons sauvages, en contrebas de la route, que je me suis rendue compte de la magie qui se dégage de ce pays. Au fil des jours, j’ai traversé des paysages tous plus époustouflants les uns que les autres. Forêts centenaires, glaciers, plaines arides… les multiples panoramas se révèlent au fil des kilomètres parcourus. Si la saison vous le permet faites, comme moi, une sortie en mer à bord d’un zodiac pour observer les baleines bleues ou les orques.

  • Survol en hydravion au-dessus de la région de Whistler et de ses glaciers
  • Kayak de mer au départ de Tofino

Pour moi vivre au Canada, dans la région de Québec, c’est une évidence.  Les gens y sont gentils, serviables et toujours prêts à donner un coup de main. Montréal est une ville où il fait bon vivre et qui mérite vraiment de s’y attarder. Rien n’est plus agréable que de flâner dans la ville pendant la saison des festivals: durant deux mois la ville vibre au rythme du Jazz, des Francofolies et du rire, un pur bonheur! Fin mars la campagne est à l’honneur avec la période de la cabane à sucre quand, à la fonte des neiges, l’on récolte la sève des érables qui sera transformée en sirop. Cet évènement particulièrement festif réunit les québécois, en famille ou entre amis, autour de tablées copieuses et chaleureuses qui fleurent bon  la joie de vivre.

  • Un des moments les plus émouvants est la rencontre avec les baleines en kayak. C’était assez impressionnant de voir ces énormes mammifères se diriger vers nous, plonger pour ressortir quelques mètres plus loin, un spectacle magique !
  • Passez quelques jours dans une pourvoirie autour d'un lac.