Rafting sur le Zambèze

Faire du rafting sur le Zambèze n'est pas une promenade de santé. Attendez-vous à connaître une montée d’adrénaline, à vivre le grand frisson et à être trempé. Même les rafters expérimentés sont souvent en grande difficulté ici.

Découvrir la beauté de la nature tout en pagayant

Faire du rafting sur le fleuve le plus sauvage du monde, il faut oser. Pas moins de 25 rapides vous attendent. Le risque de se retourner ? Environ 50 %. Dans les tronçons les plus calmes, vous avez largement le temps d’admirer les environs, mais lorsque vous arrivez dans les rapides, place aux pagaies et à la navigation.

Le tronçon du Zambèze sous les chutes Victoria est connu comme le rafting en eau vive le plus complexe au monde. Il existe différentes excursions, allant de quelques heures à plusieurs jours de rafting, avec nuitées sur les rives du fleuve. En théorie, vous pouvez faire du rafting toute l’année, mais tout dépend du niveau d’eau de ce puissant fleuve.

"Faire du rafting sur le Zambèze, c'est vivre le grand frisson. Une expérience inoubliable pendant laquelle vous devez parfois affronter vos peurs."